Royal Opera House Live : Les Noces de Figaro

Publié le 5 Octobre 2015

                   

De W.A.Mozart

Au Royal Opera House

Direction musicale Ivor Bolton

Mise en scène David Mc Vicar

 

Distribution

Figaro : Erwin Schrott

Susanna : Sophie Bevan

Bartolo : Carlo Lepore

Marceline : Louise Winter

Chérubin : Kate Linsdsey

Comte Almaviva : Stéohane Degout

Don Basile : Krystian Adam

Comtesse Almaviva : Ellie Dehn

Antonio : Jeremy White

Don Curzio : Alastair Elliott

Barbarina : Robyn Allegra Parton

Demoiselles d'honneur : Melissa Alder et Louise Armit

 

Depuis quelques années maintenant, de nombreux cinémas proposent de découvrir des opéras et des ballets sur grand écran, qu'il s'agisse de directs ou de captations plus anciennes. Après Viva l'opera ! chez UGC et les retransmissions du Metropolitan Opera de New York et des ballets du Bolchoï chez Gaumont, c'est donc au Royal Opera House de Londres de se lancer dans l'arène avec une offre en propre : uniquement des directs et des productions maison, moitié opéra, moitié ballet. Retransmis dans 1500 cinemas et dans plus de 35  pays, les 12 soirées de cette saison permettent à tous les spectateurs, qu'ils soient au Royal Opera House ou dans leur cinéma, d'assister en direct à une représentation. Un pari que l'on peut penser risqué : fonder un.programme aussi riche tout au long de la saison avec autant de spectateurs signifie être sûr de la qualité de toutes ses productions. La marge d'erreur est donc infime.

 

A vrai dire, depuis que je m'intéresse à l'opéra, je n'avais pas encore fait l'expérience de la projection au cinéma et ce, pour une raison simple : le prix. En effet, la plupart des offres en France tournent autour de 20-35 euros la place et je dois avouer que pour la même somme, j'ai jusqu'ici toujours préféré une place en 5e ou 4e catégorie pour découvrir des oeuvres  directement en salle de spectacle.

 

Toutefois, lorsqu'on m'a proposé de découvrir cette nouvelle offre émanant du Royal Opera House, je n'ai pas hésité un instant : le peu de productions que j'ai pu découvrir en vidéo de la grande maison londonienne  (Ici, ici ou encore ici ) a toujours su me convaincre et j'étais très curieuse de faire l'expérience d'une projection dans des conditions optimales.

 

L'oeuvre dont il est ici question est une des plus réjouissantes de Mozart : Les Noces de Figaro. La mise en scène de McVicar allie un certain classicisme dans ses costumes et ses décors, avec une foule de détails infimes mais tellement humains, qui rendent plus vivante que jamais cette maison grouillante de domestiques et d'activité, en cette Folle Journée.

 

Du côté de la distribution, ces Noces de Figaro sont ici servies par des chanteurs investis et expressifs, aussi bien dans le chant que dans le jeu d'acteur. Le baryton-basse uruguayen Erwin Schrott (mais comment ai-je pu passer à côté jusqu'ici?) incarne un Figaro taquin, amoureux et profondément humain, avec une apparente aisance vocale vraiment impressionnante. Si le reste de la distribution est tout aussi fantastique, deux autres artistes ont particulièrement retenu mon attention : Kate Lindsey en Chérubin, et Stéphane Degout en comte Almaviva. La première incarne dans toute sa touchante complexité, et jusque dans sa démarche maladroite, le page aux hormones bouillonnantes, à tel point qu'on en oublie totalement qu'il est incarné par une femme. Quand au second, il est un Comte Almaviva à la fois séducteur et soucieux des apparences, comique malgré lui, pris à ses propres pièges et parfois émouvant lorsqu'on sent poindre une sincère envie de rédemption - qui ne dure guère.

 

Autant vous dire que j'ai passé une soirée mémorable, tant par la qualité du spectacle que grâce à cette impression enivrante de le partager avec d'autres, à Londres et ailleurs dans le monde. Je dois avouer que cette expérience à changé la façon dont je voyais ce type de projection. Si je ne pense pas renouveler l'expérience pour des opéras préenregistrés, je pense que je me laisserai à l'avenir tenter par d'autres productions en direct, car même si je préfère largement aller voir un spectacle en live, on a pas tous les jours l'occasion d'aller jusqu'à Londres pour l'admirer ! 

 

La note tout à fait subjective et qui n'engage que moi : 5/5

 

Les informations sur les projections Royal Opera House, le programme et les cinémas partenaires c'est  par ici : http://www.roh.org.uk/cinemas

Commenter cet article

Destrieux 20/10/2015 12:46

Grâce à toi, et depuis peu de temps, je découvre l'Opéra... merci. Je t'embrasse.

Akialam 20/10/2015 19:59

Et j'espère bien que ça n'est pas fini ! ;)