Au théâtre de l'Atelier
et 
Au théâtre le 13e Art 

Un spectacle d'Hector Obalk 

 

Vous connaissez mon goût pour les spectacles qui mêlent la dimension pédagogique au divertissement. Après Les Surfeurs de l'économie ou encore Very Math Trip, me voici cette fois-ci en terrain familier avec l'histoire de l'art .

La démarche d'Hector Obalk possède de grandes similitudes avec la création d'une visite guidée : explorer un thème ou un espace en un temps contraint. Le conférencier choisit des éléments, en écarte d'autres pour former un tout le plus cohérent possible, dans lequel il va faire naviguer son auditoire. Forcément, certains choix sont personnels.

Plus que l'histoire de la peinture en moins de deux heures, c'est donc dans son histoire de la peinture que nous embarque Hector Obalk. Choisissant soigneusement ses maîtres - certains célèbres et d'autres beaucoup moins - il nous invite à le suivre dans un voyage qui commence au Moyen-Age et s'achève au XXIe siècle. 

Le ton est détendu, et certainement ni pompeux, ni trop technique comme on peut parfois l'entendre chez certains spécialistes. Obalk nous reçoit, comme dans son salon. Sans même supposer que ses auditeurs doivent avoir des connaissances pré-requises, sans presque nous parler ni de la vie de l'artiste, ni du contexte historique, il nous invite tout simplement à observer avec lui. 

Je ne vous cache pas avec été déroutée au départ. Ce n'était pas exactement ce que je m'attendais à trouver sous un titre comme Toute l'histoire de la peinture : je pensais naviguer dans une chronologie plus large, et faire des incursions sur d'autres continents que l'Europe. 

Mais ne pinaillons pas : passée la surprise, j'ai énormément apprécié le ton du spectacle, son incroyable accessibilité, et surtout, cette invitation à observer, tout simplement. Quelque chose que l'on oublie trop souvent - moi y compris - en se précipitant sur les explications avant de chercher d'abord à appréhender l'oeuvre par soi-même. 

Car la base de l'appréciation de l'art est bien là : observer, se poser des questions, accepter de ne pas avoir les réponses, parfois même ne jamais les trouver. Et toujours s'émerveiller, se laisser surprendre par la nouveauté, la maîtrise, l'incongruité parfois. Constater que l'on aime certaines choses, que l'on est moins sensible à d'autres, que d'autres encore nous déroutent, voire nous rebutent. Réaliser que ces goûts sont susceptibles d'évoluer avec le temps et qu'ils vont parfois à l'encontre d'avis plus communément admis. Et c'est très bien ainsi ! 

Toute l'histoire de la peinture en moins de deux heures s'avère donc un spectacle aussi accessible que divertissant. Hector Obalk dépoussière la traditionnelle conférence d'histoire de l'Art en nous rappelant l'essence même de cette discipline : commencer par prendre le temps d'observer. 

La note tout à fait subjective et qui n'engage que moi  4,5/5

 

NB : Il existe deux spectacles, aux parcours différents et complémentaires, intitulés parcours A et B au Théâtre de l'Atelier. Egalement un tout nouveau parcours, consacré à l'art moderne au Théâtre le 13e Art à partir de la rentrée. Et une date marseillaise prévue en 2023. 

 

Avec Hector Obalk 
ACHETER 
Billets parcours A et B - Théâtre de l'Atelier
Billets parcours Art Moderne - Théâtre le 13e Art
Marseille - Billets pour le spectacle
Coffret DVD - série Grand Art d'Hector Olbak sur Arte
Retour à l'accueil