Au théâtre de Paris 
Du 26 novembre 2021 au 8 mai 2022 

Réserver ses billets

Livret :  Mel Brooks et Thomas Meehan 
Musique et Paroles : Mel Brooks

Adaptation française : Nicolas Engel 
Mise en scène : Alexis Michalik 

Quand un ancien nabab de Broadway ruiné - et véreux -  découvre grâce à un timide comptable qu'il peut lui être plus rentable de produire un flop, tous deux s'associent pour monter la pire comédie musicale de tous les temps et empocher le pactole ! 

 

Rien ne m'a jamais remonté le moral comme une bonne comédie musicale façon Broadway ou West end ! L'alliance de la danse, la musique, le chant, les strass et les paillettes sont pour moi une sorte de cocktail bonne humeur qui m'enivre parfois pendant plusieurs jours... et sans alcool !  Et en France, les occasions de voir une bonne comédie musicale façon anglo-saxonne ne sont pas si nombreuses que cela, même à Paris. 

Après le déclin de l'opérette dans les années 70, rien n'est vraiment venu remplacer dans le coeur des Français ce type de spectacle pourtant très populaire. D'ailleurs en France, les comédies musicales qui ont connu le succès sur scène se comptent sur les doigts d'une main, avec un type de voix du genre variété, et une séparation des distributions chanteurs et danseurs. Rien à voir donc avec la comédie musicale anglo-saxonne où les artistes sont pluridisciplinaires, avec des techniques vocales bien spécifiques comme le belt. 

Depuis quelques années toutefois, grâce au théâtre Mogador, ou à celui du Châtelet, les "musicals" commencent à se redonner. Le succès de leurs productions musicales laisse toutefois augurer du meilleur pour la suite.  Au départ, ce n'était pourtant pas si simple : il se murmurait dans les milieux artistiques que certains spectacles avaient renoncé à se monter en France - et en français - faute d'artistes locaux capables de maîtriser à la fois le chant et la danse à un niveau suffisant, notamment les iconiques claquettes. La mentalité française aime concentrer ses efforts sur une seule discipline, quand l'anglo-saxonne encourage la pluridisciplinarité en estimant qu'un artiste doit être complet. Deux conceptions de l'excellence très différentes.

Vous imaginez donc, que quand on m'a proposé de découvrir Les Producteurs, au théâtre de Paris, j'ai immédiatement répondu oui ! Pourtant, je ne connaissais pas le film d'origine, ni sa déclinaison scénique, mais la mention "le musical" - bien qu'en petites lettres - m'a sautée aux yeux. Et que dire de cet absurde "d'après une histoire fausse" qui donne tout de suite le ton ? 

Il n'était nullement nécessaire de m'en faire miroiter davantage, mais - cerise sur le haut de forme - il s'avère que la mise en scène est signée Alexis Michalik.  Et Michalik c'est un de mes metteurs en scène préférés du moment. D'ailleurs une partie des preuves se trouve ici

Avec un scénario improbable - deux producteurs décident de monter le pire spectacle du monde pour arnaquer le fisc - source d'effets comiques en cascades, et des personnages aussi absurdes que formidablement bien vendus, ces Producteurs m'ont enthousiasmés du premier au dernier numéro. J'ai ri à gorge déployée toute la soirée et parfois jusqu'aux larmes.

Je suis admirative du résultat : les comédiens-chanteurs-danseurs sont fantastiques, autant dans les rôles principaux que dans l'ensemble, et leur prestation est soutenue par un orchestre en direct. Quoi de plus grisant ? L'énergie déployée sur scène est incroyable et soutenue par une inventivité décoiffante dans les chorégraphies : imaginez - au hasard - un ballet de mamies en déambulateur.... Ajoutez au tout des effets de scène dont la mécanique est parfois simple sur le fond - un escalier qui se dédouble par exemple - mais qui créent des moments de surprise et d'émerveillement quasi magiques, et vous obtiendrez un spectacle qui distribue à chaque instant autant de bonne humeur que d'effet "waouh". 

Les Producteurs prouvent qu'il est possible de trouver en France des talents pour faire de la comédie musicale à grand spectacle, à l'anglo-saxonne, claquettes comprises. Et peu importe que certains des artistes aient dû en apprendre la technique exprès pour le rôle ! Pour un oeil non averti - comme le mien - cela ne se voit absolument pas. 

Une comédie qui coche toutes les cases : la musique entraînante et qui reste dans la tête, les strass, les paillettes, les girls, les claquettes, les canons à confettis, les escaliers monumentaux, tout tout tout tout ! J'en ai encore des étoiles plein les mirettes, l'envie de participer un jour à quelque chose de cette envergure, et l'enthousiasme béat d'une amoureuse du genre. Un show enivrant à déguster sans modération ! 

La note tout à fait subjective et qui n'engage que moi  5/5

Avec Serge Postigo, Benoît Cauden, Roxane Le Texier, David Eguren, Andy Cocq, Régis Vallée, Alexandre Bernot, Carla Dona, Hervé Lewandowski, Mélissa Linton, Véronique Hatat, Léo Maindron, Marianne Orlowski, Edgar Paulet,  Loaï Rahman, Eva Tesiorowski 
ACHETER 
Billets pour le spectacle
Le DVD du film qui a inspiré la comédie musicale
Billets pour d'autres spectacles mis en scène par Alexis Michalik
Retour à l'accueil