Exposition Eugène Boudin ***

Publié le 4 Mai 2013

Au musée Jacquemard-André

jusqu'au 22 juillet 2013

 

J'avais déjà entendu le nom de ce peintre, vaguement associé dans mon esprit à des images de femmes en crinoline, mais guère davantage. Cela faisait en revanche un moment que je m'étais promis de visiter le musée Jacquemard-André. Profitant d'une sortie familiale, je suis donc allée à la rencontre de ce peintre qui préfigure les impressionnistes.

 

L'exposition, va d'ailleurs dans ce sens : sa disposition chronologique permet au visiteur d'être témoin de l'évolution stylistique du peintre, qui délaisse les détails à mesure que le temps passe et que son coup de pinceau devient plus vif. Paradoxalement, cela ne se voit que lorsqu'on s'approche du tableau car de loin, on jurerait en apercevoir chaque détail du sujet. Impressionnant.

 

C'est également l'occasion de jeter un oeil aux collections permanentes du Musée Jacquemart-André, dans le cadre de cet hôtel particulier de la fin du 19e siècle. De somptueuses salles, un joli jardin d'hiver,  et un parvis servant de terrasse à un charmant café qui ferait presque oublier que l'on est en plein Paris.

 

Commenter cet article