Un sac de billes ***

Publié le 7 Mai 2012

sac-de-billes-joffoDe Joseph Joffo,

aux éditions du livre de poche

 

 

 

Traduit en 18 langues, Un sac de billes, livre d'une exceptionnelle qualité, est un des plus grands succès de librairie de ces dix dernières années.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un témoignage tout simple et pourtant criant de vérité, sur la vie de l'auteur, alors enfant, pendant la seconde guerre mondiale. Fuyant les rafles et les arrestations nazies, le jeune garçon découvre la peur, apprend la débrouillardise, et surtout à taire son identité.

 

Au-delà de la simple valeur historique de cet ouvrage, il y a simplement la valeur de témoignage de la vie quotidienne pendant la guerre, lorsque l'homme livre le meilleur ou le pire de lui-même. Néanmoins, et sans doute parce qu'il ne s'agit pas d'une fiction, l'auteur évite les écueils les plus courants des ouvrages traitant de la seconde guerre mondiale en ne portant aucun jugement sur les agissements de gens. Il exprime bien entendu de la gratitude, parfois de l'incompréhension, mais il ne donne pas de leçons au lecteur en lui montrant là où est le bien et le mal, dont les frontières se brouillent paradoxalement en temps de guerre.

 

Avec une écriture simple et fluide, cet ouvrage peut se lire à tout âge, comme le témoignage qu'il est, avec une perspective historique, mais également comme une aventure initiatique, tout simplement.

Commenter cet article

Rémy 15/05/2012 16:49

Dans la même veine, je te recommande le livre qui a obtenu je ne sais plus quel prix : " Les silences de la guerre " de Claire Fourier (éditions du Nil)
http://www.editions-dialogues.fr/livre/silences-guerre/
Enfin, je n'en ai lu que des morceaux choisis et j'en ai beaucoup entendu parler à la radio.

akialam 23/05/2012 16:14



Merci !


Tant de livres à découvrir, et si peu de temps dans une vie !



FT 14/05/2012 10:30

Bonjour Akialam! Quel livre émouvant que 'Un Sac de billes", quel gamin extraordinaire, qui m'a toujours fait penser au petit garçon de "La vie devant soi" de Romain Gary/E. Ajar. Une force de vie
dans un contexte historique terrible, je ne renouvellerai pas mon commentaire à propos de "Elle s'appelait Sarah" que tu as lu il y a quelque temps, mais j'en aurais tellemnt à exprimer sur ce
sujet qu'il vaut mieux, comme toi, simplement conseiller de lire ce livre. Bon lundi Akialam!

akialam 15/05/2012 14:52



Je n'ai jamais lui Romain Gary malgré tout le bien que l'on a pu m'en dire. Il faudra à l'occasion que je comble cette lacune !