Twilight : Chapitre 4 - révélation - part I ***

Publié le 20 Novembre 2011

twilight--chapitre-4-revelation-partie1.jpgDe Bill Condon

 

 

Bella a fait son choix : elle s'apprête à épouser Edward. Mais le jeune homme honorera-t-il sa part du marché ? Acceptera-t-il de la transformer en vampire et de la voir renoncer à sa vie humaine ?

 

 

 

 

 

 

 

Voici revenu le temps du film évènement, occasion immanquable de retrouvailles entre filles, de gloussements à observer ce trio amoureux à la sauce adolescente, sirupeux et terriblement addictif.

 

Et pourtant, niais, ce quatrième opus l'est beaucoup moins, et adolescent, plus tant que ça. Mise à part la première partie, (mais comment ne pas verser dans le romantico-naif à l'eau de rose avec un mariage tant attendu?), le reste du film touche à des sujets plus profonds, plus universels, plus adultes, finalement, et pose des questions plus dérangeantes qu'un simple choix entre team Edward et team Jacob.

 

Mais concentrons-nous sur ce film en particulier. Le nouveau réalisateur arrive à s'inscrire dans la lignée de ses prédécesseurs tout en se détachant peu à peu du style des premiers opus pour livrer un produit tout à fait honorable, collant au récit original sans en conserver les lenteurs. Si le jeu des acteurs n'est pas plus transcendant, dans l'ensemble, le tout est cohérent et la présence d'effets spéciaux et de maquillages plus aboutis, notamment ceux qui transforment Bella de façon surprenante, donnent lieu à des scènes parmi les plus réussies du film.

 

J'avais déjà bien plus apprécié le contenu du dernier ouvrage, il est donc logique que son adaptation me plaise davantage également. Sans aucun doute (du moins en attendant la deuxième partie du film), l'opus de Twilight qu'on aura le moins honte d'être allé voir.

Commenter cet article

Rémy 07/12/2011 11:31

J'avais remarqué l'affiche de ce film à un carrefour d'une des rues qui croisent mon chemin vers le travail chaque matin.
Je me demandais si le scénario était aussi retouché que le visage de ce couple de jeunes qui normalement ne doivent pas en avoir besoin...
Me voici renseigné !
Ceci dit, le cinéma est aussi fait "pour ça" non ?

akialam 07/12/2011 18:58



C'est une saga fantastique où le jeune homme de l'affiche est un vampire, d'où un teint assez pâle et irréel. honnêtement, ça a donné lieu a quelques ratés maquillage dans les dernier opus, mais
dans celui-là, le maquillage et les effets spéciaux sont utilisés à bons escient, j'ai trouvé :)