Tout ce qui brille ***

Publié le 26 Avril 2010

tout ce qui brilleTout ce qui brille, de Géraldine Nakache et Hervé Mimran

Genre: comédie
Lieu et époque: Paris, Puteaux, époque actuelle

Je suis partagée sur ce film, encensé par la critique et les spectateurs. D'un côté, c'est un très beau film sur l'amitié, et l'attirance que l'on peut éprouver envers le monde des paillettes et des nuits parisiennes. Beaucoup de tendresse pour les personnages, pour ce couple de jeunes femmes ordinaires qui rêvent d'extraordinaire et de luxe au risque d'y perdre leur âme...

D'un autre côté, je l'avoue bien volontiers, l'expression verbale des personnages m'a très vite agacée
. Non pas l'utilisation de verlan, mais plutôt la violence apparente des échanges. A la moindre contrariété, le ton monte, les gros mots pleuvent, et même si l'on sent que la violence n'est que dans la forme, cette impression que tout le monde se saute sans arrêt à la gorge, ce mode de communication toujours dans la confrontation m'agace. C'est tout. Alors, sans doute, cela est courant chez de nombreux français et je l'ai moi aussi connu chez des jeunes femmes venant de banlieue parisienne, cela participe à l'identification aux personnages. En aucun cas je n'enlève sa valeur de crédibilisation et je ne conteste son emploi, sans doute à bon escient. Simplement, cela m'irrite profondément dans la vie courante et donc fait de même dans ce film, tout simplement. ça ne m'a pas gâché la qualité par ailleurs excellente, du film, simplement mon plaisir de spectatrice.

Résumé :
Qui n'a jamais eu honte de la nouvelle coiffure de sa mère, des mauvaises blagues de son père, du canapé en velours du salon, d'une amie d'enfance ravie de son CDI à la mairie ?

Lila et Ely vivent à Puteaux, de l'autre côté du pont qui les sépare de Paris. Comme deux soeurs, elles partagent tout et rêvent ensemble d'une autre vie et des dernières chaussures tendance. De petites embrouilles en gros mensonges, elles vont tout faire pour essayer de pénétrer un monde qui n'est pas le leur, un monde de happy-few et de faste, là où tout leur semble possible. Mais tout ce qui brille...

Commenter cet article