Serious man **

Publié le 24 Janvier 2010

serious_man.jpgSerious man, de Ethan et Joel Cohen

Genre: comédie dramatique
Lieu et époque: Etats-Unis, 1967

Il est difficile de juger ce film. génialissime délire comme le disent certains critiques ou d'un ennui mortel ? La vérité, comme souvent, est probablement entre les deux, car même s'il est jubilatoire de voir le sort s'acharner sur ce pauvre Larry, il manque à ce film un élément essentiel : le rythme. Et c'est là que l'expérience devient lassante, car le comique de répétition ne fait pas un bon film à lui tout seul, d'autant que les comédiens ne brillent pas particulièrement non plus. On sent que les réalisateurs s'en sont donnés à coeur joie, mais il en est de ce film comme de tous les délires : quand on en fait pas partie, il deviennent franchement lourds.

Résumé:
Nous sommes en 1967, et Larry Gopnik, professeur de physique dans une petite université du Midwest, vient juste d'apprendre que sa femme Judith allait le quitter. Elle est tombée amoureuse de l'une de ses connaissances, le pontifiant Sy Ableman. Aux yeux de Judith, Sy est un homme plus important que son insignifiant mari. Arthur, le frère de Larry, est incapable de travailler et dort sur le canapé. Danny, son fils, a des problèmes de discipline à l'école hébraïque, et sa fille Sarah pioche en cachette dans son portefeuille pour accumuler de quoi se faire refaire le nez.
Alors que son épouse et Sy Ableman font allègrement de nouveaux projets domestiques et que son frère devient un fardeau de plus en plus lourd, quelqu'un écrit des lettres anonymes pour saboter les chances de Larry d'être titularisé à l'université. Un de ses étudiants tente de le soudoyer pour obtenir son diplôme tout en le menaçant de l'attaquer pour diffamation. Et sa superbe voisine le tourmente en prenant des bains de soleil entièrement nue…
Luttant désespérément pour trouver un équilibre, Larry cherche conseil auprès de trois rabbins différents. Quelqu'un pourra-t-il l'aider à faire face à ses malheurs et à devenir un mensch, un homme bien ?
Commenter cet article

LN 08/02/2010 11:58


C'est vrai qu'en sortant du cinéma je ne savais pas trop quoi penser. D'un côté j'avais envie de crié "Ô Génie!" mais d'un autre côté aussi : "C'est quoi ce truc? Où est-ce qu'ils veulent en
venir?" Bref, j'en suis sortie un peu mitigée et beaucoup avec d'interrogations.


akialam 15/02/2010 23:37


Il est vraiment space, et en même temps c'est d'une banalité atroce. lol