Révélation ***

Publié le 10 Mai 2010

revelation-jpgDe Stephenie Meyer

aux éditions Hachette romans
 


"N'aie pas peur, murmurai-je. Nous sommes fait l'un pour l'autre".
L'instant était si parfait, si juste qu'il était impossible d'en douter.
Ses bras se refermèrent autour de moi, me pressant contre lui...
"A jamais", renchérit-il.
Bella a fait son choix, et plus rien ne semble pouvoir l'empêcher de vivre ses rêves. Mais si ce choix s'avérait bien plus dangereux qu'il n'y paraît ? Et si Bella risquait d'y perdre la vie ?

 

 

 


Voici le quatrième et dernier chapitre de la saga Twilight, tout au moins de l'histoire d'Edward et Bella. Cette fois-ci, le ton est un peu différent. J'avais lu à plusieurs reprises que certains fans avaient été très déçus par ce tome, notamment, (attention spoiler) parce que Bella est enceinte. Certains ont violemment critiqué le fait de cette impossibilité du fait d'un père vampire et donc "mort".


Pour ma part, j'ai trouvé que les faits relatés n'étaient pas plus irréalistes, dans le contexte, que les autres tomes, puisqu'après tout, l'auteur s'appuie sur des légendes existantes, celle des incubes. Et par ailleurs, si on a réussi à admettre au début de la saga que les vampires ne craignent pas le soleil, je ne vois pas pourquoi ce fait supplémentaire serait plus étonnant. Après tout, de nombreux écrivains utilisant le mythe du vampire en adaptent les codes (toutes proportions gardées): Bram Stoker utilise des légendes populaires comme base, Anne Rice les rend insensibles aux crucifix et à l'ail, pourquoi Stephenie Meyer ne contournerait-elle pas d'autres caractéristiques ?


Enfin, après un début en fanfare, et quelques pages vers le milieu qui pourraient presque virer au gore (l'auteur s'est fait plaisir, je pense!), la deuxième moitié s'avère plus lente, pas vraiment moins intéressante cependant. Seule la partie finale est un peu décevante, tout ça pour ça !


Cela étant, l'écriture m'a semblé moins neuneu sur ce tome-là. Est-ce parce que d'autres liens se créent ? que la relation de Bella et Edward est plus adulte ? que l'auteur donne moins dans le mélo ado ? Peut-être la traduction est-elle meilleure (au diable le "marmoréen" à toutes les sauces!) ?


Toujours est-il que de mon point de vue, c'est le meilleur tome de la série : Moins de niaiseries, des relations plus fortes, de grands changements. Ce tome-là se lit bien mieux que les autres, et s'il ne s'agit certainement toujours pas de grande littérature, il est moins dégoulinant d'eau de rose, et vous savez quoi ? J'ai presque moins honte de clamer que je l'ai lu !
 

 

"De nouveau, mon poul s'accéléra, mes mains tremblèrent – la douche n'y avait donc rien changé. En proie à un léger vertige, je devinai qu'une crise d'angoisse menaçait. Je m'assis sur le carrelage frais et mis ma tête entre les jambes, tout en priant pour qu'il ne revienne pas voir ce que je fabriquais avant que je n'ai eu le temps de me ressaisir. J'imaginais trop bien ce qu'il se dirait s'il me découvrait dans cet état. Il n'aurait aucun mal à se persuader que nous étions sur le point de commettre une grosse erreur..."

Commenter cet article

Edelwe 16/06/2010 12:28


J'ai beaucoup aimé ce tome.


akialam 16/06/2010 21:58



C'est le plus réussi selon moi, la maturité ?



Clio 24/05/2010 12:46


Je suis tout à fait d'accord avec toi ! C'est le plus réussi des 4 tomes !


akialam 24/05/2010 13:13



et de loin !