Rebelle ***

Publié le 10 Août 2012

rebelle-affiche.jpgDe Mark Andrews, Brenda Chapman

et Steve Purcell

 

Depuis la nuit des temps, au coeur des terres sauvages et mystérieuses des Highlands d'Ecosse, récits de batailles épiques et légendes mythiques se transmettent de génération en génération. Merida, l'impétueuse fille du roi Fergus et de la reine Elinor, a un problème… Elle est la seule fille au monde à ne pas vouloir devenir princesse ! Maniant l'arc comme personne, Merida refuse de se plier aux règles de la cour et défie une tradition millénaire sacrée aux yeux de tous et particulièrement de sa mère. Dans sa quête de liberté, Merida va involontairement voir se réaliser un voeu bien malheureux et précipiter le royaume dans le chaos. Sa détermination va lui être cruciale pour déjouer cette terrible malédiction.

 

 

Depuis quelques années, il semblerait que le roux soit à la mode. Et que la cause en soit le regard azur de la belle Jessica Chastain, le sourire mutin d'Emma Stone ou les courbes de la pulpeuse Christina Hendricks  importe peu : le roux, c'est in !

 

La modeste rédactrice de ce blog a elle aussi succombé à la tentation, mais c'est une autre histoire... que je vous raconterai peut-être un de ces jours, si vous êtes sages !

 

Mais revenons-en à nos moutons écossais... Chez Disney, on a aussi cédé à l'appel du roux, façon tradition. Ou l'histoire d'une jeune princesse écossaise, Mérida, qui décide de se rebeller contre une coutume qui la forcerait à épouser le fils d'un clan allié, choisi pour son habileté à manier les armes. Afin de préserver sa liberté, elle participe au concours et bat tous les prétendants, ce qui n'est pas du goût de sa mère, reine modèle quelque peu dépassée par les envies de liberté de sa fille aînée.

 

Sur le thème de l'adolescence et de la difficulté des relations parents-enfants, Disney signe un film destiné à un public à priori moins jeune, même si de nombreux gags d'une simplicité enfantine mais d'une redoutable efficacité montrent que le réalisateur n'a pas pour autant oublié le public traditionnel. On y retrouve également des valeurs sûres comme le courage et la famille, sans surprise.

 

Côté graphisme, tout est vraiment impeccable, même si je soupçonne le réalisateur d'avoir corsé les contrastes et la saturation des couleurs tout spécialement pour la 3D, qui affadit l'image par définition. Le résultat en 2D est de toute façon époustouflant.

 

J'ai toutefois été un peu déçue par le scénario (attention spoiler). Outre l'absence de prince charmant (sur laquelle je veux bien passer au nom du féminisme), l'intrigue est assez décousue et les deux branches de l'histoire ne sont en définitive pas assez liées entre elles. Au fond, on aurait presque pu se passer de toute la partie avec le prince assoiffé de pouvoir, qui n'apporte pas grand chose au dénouement. Quant à monsieur Lalune, il résume ce défaut par un laconique "il n'y a pas de vrai méchant". 

 

En définitive, un dessin animé qui tente, avec une certaine maladresse, de renouveler le film de princesse made in Disney. Pas désagréable pour autant, il est heureusement visuellement parfait, ce qui tend à faire oublier la construction un peu bancale de l'intrigue.

 

Commenter cet article

Edelwe 19/02/2013 11:01

J'ai beaucoup apprécié. Pas de le meilleur des Disney, certes. Mais un très bon moment tout de même.

akialam 19/02/2013 13:33



J'ai été un peu déçue. Sans doute l'esprit trop sarcastique des personnes qui l'ont vu avec moi : je cite "morale de l'histoire : si tu désobéis à tes parents, tu finis vieille fille et tu dois
rester vivre avec eux"



FT 06/09/2012 18:17

Bonjour Akialam! Sur tes conseils j'ai amener mes enfants voir Princesse, et ils ont été ravis! L'esthétique et le rythme sont je crois ce qui leur plait le plus,; moi même j'ai beaucoup aimé et je
dois dire que ça me fait toujours le même effet quand je vois un film pour enfants avec mes gosses: je retombe un peu en enfance, et c'est peut être le but du cinéma? Et puis la chevelure rousse de
Christina, quel charme! Il parait que tu aurais succombé? J'adorerais que tu racontes à tes fans cette histoire pas banale avec, qui sait, une photo? Patience, patience... Bonne journée Akialam!

akialam 07/09/2012 23:57



Un joli conte, même si je suis un peu restée sur ma faim...



herisson08 21/08/2012 21:31

Mince ça me refroidi un peu... mais bon, elle a une bonne bouille, je le regarderai à l'occasion quand même!

akialam 27/08/2012 17:24



Ceci dit, j'ai l'impression d'être la seule blogueuse à ne pas avoir été conquise entièrement par Rebelle... c'est peut-être bon signe pour toi ....