Nouvelles boucles d'oreilles

Publié le 16 Juin 2011

Ces derniers temps, je me suis remise au travail manuel par intermittence. Mon problème, c'est que je ne travaille que sur un ouvrage à la fois, mais un dans chaque domaine. Entre le point de croix, les perles, le crochet, le tricot, la récup' et mes velléités de me mettre à la pâte fimo et à la peinture sur bois, je n'avance pas beaucoup dans  chacune de ces activités.   

Mais parfois, lorsqu'il s'agit de petites choses un peu plus rapides et simples, je peux réussir à terminer quelque ouvrage. C'est le cas de ces boucles d'oreilles, réalisées en un après-midi. 


J'avais craqué pour ces perles originales il y a près d'un an et demi au salon "Marie-Claire Idées". Depuis, j'avais dans l'idée d'en faire quelque chose comme ça mais pas la volonté de passer au travail. J'aime tout particulièrement les perles principales (rose, rouge et gris) aux reflets moirées, et à la couleur irrégulière. 

 

boucles-oreilles-grises-moirees boucles-oreilles-rouges-moirees boucles-oreilles-mauve-rose

 

Et puis deux autres avec des perles plates rayées de noir.

 

boucles oreilles roses rayees-noir    boucles-oreilles-bleues-rayees-noir

     

Commenter cet article

Valérie:) 27/06/2011 20:27


Elles sont très jolies ! j'aime beaucoup les rouges. C'est un travail de patience, bravo !


akialam 28/06/2011 11:18



En fait, celles-ci, elle sont très faciles, le tout est de trouver d'abord des jolies perles!



FT 24/06/2011 06:21


Bonjour Akialam! Elles sont magnifiques, très raffinées ; le collier qui va avec sera déja un peu plus long à confectionner! As tu essayé la peinture sur verre, et est-ce-que tu peins, aquarelle ou
huile ? Je n'en ai plus le temps aujourd'hui, sauf un peu de dessin, mais j'adore travailler de mes mains, j'ai peint des régiments entiers de figurines du 1er Empire dans mes années lycée,
aujourd'hui mes enfants préfèrent les jeux sur écran... Je ne connais pas la pâte fimo ? Bonne journée !


akialam 24/06/2011 09:46



En fait, je ne sais pas peindre, du coup, le bois est plus facile, car il me suffit de reporter un motif avec du papier calque et ensuite de suivre les contours, le pinceau, c'est définitivement
pas mon truc, mais je persiste, on ne sait jamais.


La pâte fimo, c'est comme une sorte de pâte à modeler qu'on met au four pour faire durcir. Avec une bonne dose de technique, et du temps, certaines arrivent à faire des choses vraiment sympa. A
titre d'exemple, ce site http://paroledepate.canalblog.com/ donne un bel aperçu de ce qui se fait dans le genre "très complexe".