New York, I Love you ***

Publié le 14 Avril 2010

new-york-i-love-you-16749-1137071019New York, I Love you, film collectif de

Natalie Portman, Fatih Akin,Yvan Attal, Allen Hughes, Shunji Iwai, Wen Jiang, Shekhar Kapur, Mira Nair, Joshua Marston, Brett Ratner, Andrei Zvyagintsev


Genre: Romantique
Lieu et époque : New york, époque actuelle

Pour ceux qui n'auraient pas vu Paris je t'aime, sachez que New York je t'aime, s'il n'en est pas la suite, est du moins est fondé sur le même principe : une dizaine de réalisateurs, et non des moindres, réalisent chacun un court métrage sur le thème de l'amour, à Paris pour le premier, donc et à New York pour le deuxième opus.
Ce qui constituait la grande originalité mais aussi la petite faiblesse de "Paris, je t'aime", c'était que chaque court métrage était indépendant, et qu'ainsi chaque réalisateur pouvait y imprimer sa patte, entraînant ainsi le spectateur d'un genre à l'autre sans risque. Du coup, cela nuisait un peu à la cohérence du groupe et on remarquait plus nettement l'inégalité de qualité entre les courts-métrages, mais le format permettait de naviguer dans des univers de réalisateurs très différents, et le format court de distiller l'essence même de l'émotion, concentrée en quelques minutes et donc tellement plus forte. 


Dans New-York Je t'aime, les réalisateurs ont choisi de donner davantage de cohérence à l'ensemble en "gommant" leur style et en entrecroisant davantage les personnages, si bien qu'on ne distingue plus si bien les différentes histoires tant elles sont entremêlées. Cependant, cette uniformisation a, selon moi, nui au principe. En effet, si les courts métrages étaient inégaux dans Paris je t'aime, ils étaient pris séparément ce qui permettait notamment de réfléchir "par morceaux" aux scènes parfois mal comprises. Ici, on en cherche parfois la logique en vain.
Alors, malgré une certaine déception, due au vrai coup de coeur que j'avais eu pour son grand frère, ce film reste cependant une formidable ode à l'amour et contient de vrais (mais trop rares) moments de grâce.
J'espère qu'ils reprendront le principe pour d'autres villes (en revenant à l'ancienne formule), comme autant de voyages merveilleux dans des villes mythiques sur le thème universel de l'amour. A quand Londres ? Rome ? Rio ? Tokyo ? Bombay ? Pékin ? San Francisco ? Ce principe est déclinable quasi à l'infini, et c'est tant mieux !


Et pour celles et ceux qui n'ont pas vu Paris je t'aime, précipitez-vous sur le dvd !


Résumé :

Depuis l'invention du cinéma, New York n'a jamais cessé de fasciner les cinéastes, qui y puisent d'infinies émotions dans des décors aussi spectaculaires qu'uniques. Des gratte-ciel miroitants aux parcs et aux rues qui sont comme autant de mondes, la ville a été immortalisée dans des milliers de films à travers des centaines d'atmosphères différentes. Aujourd'hui, NEW YORK, I LOVE YOU vous propose de découvrir cette incroyable cité sous un angle inédit, celui de l'amour. Après PARIS, JE T'AIME, ce film constitue le second volet de la série des «Villes de l'amour», conçue par Emmanuel Benbihy qui produit ce film avec Marina Grasic.
Du Diamond District à Chinatown, de l'Upper East Side à Central Park, en passant par le Village, Tribeca, Brooklyn et bien d'autres, le film nous mène à travers une foule d'émotions, de rencontres et de sentiments qui dessinent un vibrant hommage à la vie et au plus fort de ce qui nous lie tous.

Commenter cet article

Edelwe 21/04/2010 14:48


J'ai hâte de le voir!


akialam 21/04/2010 22:43



J'aime bien l'idée qu'ils perpétuent le principe sur d'autres villes...