L'agence tous risques **

Publié le 26 Juin 2010

l-agence-tous-risquesDe Joe Carnahan

 

 

Aucune équipe ne ressemble à celle de L'Agence Tous Risques. Quatre hommes, hyper qualifiés et autrefois membres respectés d'une unité d'élite de l'armée, sont chargés d'une mission classée top-secret destinée à les piéger, et qui les conduit en prison pour un crime qu'ils n'ont pas commis. Mais la somme de leurs talents leur permet une évasion sans accroc. Devenus des rebelles, ils décident de blanchir leurs noms et de retrouver les vrais coupables.
 



Tiré par les cheveux, forcément. Explosions et tirs, forcément. Plans alambiqués, forcément. Mais tout ceci à outrance lasse un peu. On a beau admettre tous ces éléments comme inhérents au concept, cela n'en rend pas un film meilleur.


Côté divertissement, le contrat est rempli, mais les acteurs se noient dans la débauche d'effets spéciaux. Futé en fait trop pour être crédible, Barracuda n'est pas assez "brut de fonderie", Hannibal est un poil absent. Seul Looping sauve les meubles, mais il est censé être à moitié fou, ça ne compte pas vraiment.


On rit pourtant très souvent, mais davantage devant l'exagération à outrance (Non, c'est trop gros, ils n'ont pas osé, quand même ?...ben si!) que par la qualité des gags. Ce film est donc dénué de consistance. Si j'osais, je le comparerais à de la barbe à Papa. Vous savez, ce truc délicieux, qu'on adore mais qui fond immédiatement et qui vous donne toujours un peu l'impression de vous être fait avoir quelque part ? Je dois tout de même avouer qu'après le film que j'avais vu la veille (cf Femmes du Caire), un peu de divertissement "brut" était vraiment le bienvenu. 


Finalement, l'avis est simple : un film de divertissement qui joue la carte de la surenchère. Un bon gros nanar, mais qu'est ce qu'on se marre ! C'est vous qui voyez!   
 

Commenter cet article