Intouchables ****

Publié le 16 Novembre 2011

intouchables-20739-1563697054.jpgD'Olivier Nakache et Eric Toledano

 

A la suite d'un accident de parapente, Philippe, riche aristocrate, engage comme aide à domicile Driss, un jeune de banlieue tout juste sorti de prison… Bref la personne la moins adaptée pour le job. Ensemble ils vont faire cohabiter Vivaldi et Earth Wind and Fire, le verbe et la vanne, les costumes et les bas de survêtement… Deux univers vont se téléscoper, s'apprivoiser, pour donner naissance à une amitié aussi dingue, drôle et forte qu'inattendue, une relation unique qui fera des étincelles et qui les rendra… Intouchables.

 

 

 

Je suis allée voir ce film un peu à reculons. Non pas que j'aie douté qu'il soit excellent, simplement, je n'avais pas vraiment envie de le voir. Heureusement pour moi, Monsieur Lalune sait être persuasif.

 

Le procédé narratif consistant à faire se rencontrer deux personnages que tout oppose n'est pas nouveau : il est à la base de nombreux ouvrages, pièces de théâtre ou films. Rarement pourtant, son utilisation a été aussi efficace. Sans doute parce qu'au delà de la simple différence socio-culturelle, l'opposition valide/handicapé renverse d'emblée les positions de force. 

 

L'idée de faire rire avec un thème aussi délicat n'était cependant pas gagnée d'avance, et le chemin pavé de nombreux pièges : la caricature ou le pathos, entre autres. Ces deux écueils sont évités par une habile réalisation. Par exemple, elle n'occulte pas la réalité de la vie en banlieue, mais cette évocation ne sert qu'en toile de fond pour comprendre le personnage, elle ne le définit pas et n'est pas mise en scène pour elle-même. De même, pour éviter le pathos, la spontanéité totale du personnage d'Omar Sy et son absence d'arrière pensée totale font passer les blagues les plus cruelles d'une façon légère et absolument désarmante.

 

Avec la même histoire, on aurait pu faire un drame larmoyant, d'autant plus qu'elle est inspirée d'une histoire vraie, mais les réalisateurs ont choisi d'en faire une comédie, aidés par des acteurs formidables qui recréent la complicité aussi forte qu'improbable de deux hommes. Un film drôle malgré son sujet, plein d'optimisme et d'espoir.

 

Si vous voulez mon avis, il s'agit là d'un film qui a toutes ses chances aux prochains César, même si cette année, la concurrence pourrait être très rude avec le tout aussi excellent (et artistiquement engagé) The Artist. Je ne sais pas vous, mais moi j'ai hâte de voir la compétition de cette année, une fois n'est pas coutume !

Commenter cet article

Ankya 11/12/2011 17:45

Je dois aller le voir !!!

akialam 12/12/2011 07:24



si tu peux encore, cours-y !



Mély 29/11/2011 20:31

Tu as raison, ce film est absolument génial !!! On rit du début à la fin. Il est très bien tourné, léger sans pitié ni caricature...

C'est juste agréable ...

A plus

akialam 30/11/2011 07:31



Oui, il est vraiment super !