Harry Potter et les reliques de la mort - partie 1 ***

Publié le 16 Décembre 2010

harry-potter-et-les-reliques-de-la-mort-partie-1-.jpgDe David Yates


 


Le pouvoir de Voldemort prend de l'ampleur et il contrôle désormais le Ministère de la magie ainsi que Poudlard. En conséquence, Harry, Ron et Hermione ne peuvent rester à Poudlard et décident de finir le travail entrepris par Dumbledore, c'est à dire réunir les Horcruxes afin de détruire Voldemort.

 

 

 

 

 

 

Arghh ! Je hais les séries à succès ! Elles créent une addiction fort peu raisonnable et l'envie désespérée de voir la suite. De quoi se précipiter le jour même de sa sortie en salle comme des millions d'autres spectateurs aussi hypnotisés que nous. Phénomène qui engendre frustration. Si, si. Parce qu'une fois sur deux, le cinéma est déjà plein lorsqu'on arrive.

Bref, pour lutter vaillamment contre le charmes des sirènes du marketing, j'ai attendu quelques semaines avant de me décider à aller le voir. Et ai aisément eu une place, même au dernier moment. Parce que la modération paie toujours, la preuve.

Voici donc le premier des deux films adaptés du tome 7 des aventures du célèbre sorcier. Il paraîtrait que le procédé soit à la mode, s'appuyant sur l'équation qui veut que deux films rapportent plus qu'un. La version positive affirme qu'elle permet en outre de développer davantage les situations et l'histoire, ce qui, étant donné l'épaisseur du dernier volume, n'est pas forcément un argument factice.

Mais qu'en est-il du film en lui-même ? S'il est assurément beaucoup plus noir, il n'en reste pas moins que le jeu des acteurs se résume au minimum syndical, comme d'habitude. En revanche, la belle surprise de cet opus est la musique d'Alexandre Desplat, qui prend une vraie place. Belle, envoûtante, elle enveloppe le film d'un voile de crédibilité. On dirait enfin, l'habillage d'un vrai film, là où la musique de John Williams (les trois premiers), pourtant un maître du genre, faisait médiocre.

Quelques scènes spécialement conçues pour un effet maximum en 3D, un peu trop visibles à mon goût (mais peut-on reprocher ces petits écarts à un film de divertissement?), qui peuvent surprendre les spectateurs les plus impressionnables, même en 2D (je confirme).


Un film de divertissement qui remplit son cahier des charges sans être vraiment un film familial dans la mesure où il pourrait effrayer les plus jeunes. Et cette fichue conception en deux parties qui, même si je ne suis pas entièrement convaincue par cette première partie, me donne envie de voir la suite. Fichue machine marketing.

Commenter cet article

dasola 04/01/2011 11:36


Bonjour Akialam, pas encore vu mais comme il y a peu de films à voir en ce début d'année, je vais peut-être y aller très bientôt. Ce qui me gêne, c'est que cela soit en deux parties, la deuxième
est prévue en 3D (grmblh!). Bonne journée et excellente année 2011.


akialam 04/01/2011 11:43



Ben je ne sais pas trop. La 3D, perso, j'aime bien, mais seulement lorsqu'elle permet de mieux rentrer dans le film, comme "Avatar", par exemple, ou Toy Story 3, pas lorsqu'elle est utilisée en
gadget avec plein d'élements qui viennent vers le spectateur, et que du coup, on la "voit trop" - même en 2D, on voit les scènes conçues pour, un comble! . C'est sans doute passager, une fois
qu'on s'y sera davantage habitués, on jouera moins le spectaculaire.


Pour le dernier Harry Potter, je mettrai un point d'honneur à le rechercher en 2D. Je fais de la résistance ! Au prix où est normalement une place de cinéma, ça me fait mal de dépenser autant en
plus. A terme, on aura sans doute tous notre propre paire de lunettes, mais c'est pas pour tout de suite. Et puis, je réserve mes sorties 3D aux films qui me semblent avoir un univers assez
intéressant pour que ça amène une plus-value.


Je ne sais pas si on aurait réussi à caser tout sur un seul dernier opus, si ?



Choupynette 03/01/2011 15:39


en même temps (et je dis ça, je n'ai pas lu le roman, seulement le premier tome, et encore, je viens de le finir!), d'après ce que j'ai compris de lecteurs assidus, le dernier tome est très
complexe, avec beaucoup de choses dedans... c'est peut-être mieux que de devoir faire des coupes claires, et donc rater des choses...
Pour ma part, j'ai beaucoup aimé ce film. C'est d'ailleurs lui qui m'a décidé à lire les romans (et aussi une amie! ;))


akialam 04/01/2011 11:26



oui oui, le dernier est complexe, c'est pour cela que j'ai précisé qu'il ne s'agissait sans doute pas que d'un argument pour faire bonne figure... hihihi -(contrairement au dernier tome de
Twilight où il n'y a vraiment pas matère à faire deux films, mais enfin...on verra ce que ça donnera).


Sinon, pour moi c'est un film de divertissement qui effectivement donne envie de (re)lire les livres. Il est efficace, mais pas forcément bon, de mon point de vue. Je reste accrochée au 3e opus
qui avait vraiment renouvelé la série sans la trahir.


 



Mimipouss 27/12/2010 10:41


Un petit tag de noël pour toi sur mon blog :) bisou et joyeux noel !!!


akialam 01/01/2011 20:51



la vache, il est pas facile, celui-là ! :p



dasola 23/12/2010 08:45


Bonjour Akialam, pas encore été voir. J'attends d'y aller avec mon ami qui est un fan d'Harry Potter. Je les ai tous vus au cinéma jusqu'à présent mais je n'en ai lus aucun (pas intéressée plus que
cela). Bonne journée.


akialam 01/01/2011 20:42



J'attends votre post avec impatience !



Mimipouss 22/12/2010 16:01


La première partie n'a pas été faite pour la 3D c'est la deuxième ^^
Moi j'ai beaucoup aimé le récit du conte sur les reliques de la mort


akialam 01/01/2011 20:45



Oui, mais il était prévu pour être passé en 3D, du coup je pense que ces scènes-là ont été conçues avant que l'annonce du manque de temps pour la transformation 3D ait été faite, je pense.