Exposition Coca-cola ***

Publié le 17 Mai 2011

125_ans_coca-cola-01.jpg
 

 

 

 

 

 

Espace 125

Du 29 avril au 26 juin

 

Ceux qui connaissent mon goût pour ce fameux breuvage savent que je ne pouvais pas laisser passer cette exposition-évènement organisée pendant deux mois à l'occasion des 125 ans de Coca-Cola. C'est à deux des Champs Elysées, au 107 de la rue de la Boétie, que l'Espace 125, comme il se nomme, a été installé.

L'exposition rassemble des images publicitaires, des objets comme la fameuse bouteille en verre, ou des objets promotionnels, des distributeurs, mais également tout une série d'oeuvres d'artistes que Coca-cola a inspirés, dont une compression de César, pour n'évoquer qu'elle. Le visiteur pourra aussi faire l'expérience d'une séance d'odorama dans une salle de cinéma individuelle. Assis dans une sorte de "bulle", il regarde un film documentaire pendant que la machine se charge de diffuser les odeurs correspondantes. Assez inatendu, à vrai dire, mais très ludique. Les partenariats de la marque se déclinent également en musique, avec les artistes qu'elle a fait découvrir, ou en jeux, l'un en 3D, l'autre où il faut souffler dans une paille pour faire apparaître des bulles sur l'écran. Inutile au possible mais réjouissant. Sans oublier la sempiternelle action sur la nutrition, à laquelle on n'échappe plus dès lors qu'on parle produit alimentaire. 

Le visiteur assoiffé tombe ensuite nez à nez avec la buvette, disposant d'une adorable petite terrasse entourée de verdure.
Et juste avant de partir, un petit détour par la case "boutique", le temps de s'offrir la série de cartes postales dédiée à l'évènement ainsi que la bouteille collector créée spécialement pour les 125 ans de Coca - Cola.
Une petite visite fraîche et légère, à l'image de cette boisson mythique !

Commenter cet article

LN 24/05/2011 15:05


Je n'avais pas encore entendu parlé de cette expo. Je suis peut-être un peu maso parce que j'aime pas le coca mais j'ai quand même envie d'y aller :-)


akialam 24/05/2011 18:06



Je comprends cette impression, c'est probablement simplement de la curiosité. Ou alors je suis moi-même un peu maso, ayant fait la visite il y a peu d'une exposition sur un artiste que je n'aime
pas...