Salomé ***

Publié le 6 Avril 2008

Salomé, de Carlos Saura

Genre: Drame musical, ballet

Voici un film surprenant! Tout d'abord, la première demie-heure ressemble presque à un making-of, puis on découvre la ballet en lui-même, mais on en comprend beaucoup mieux les symboles, le sens qu'a voulu lui donner le réalisateur après avoir vu la première partie du film, ce qui augmente l'intérêt qu'on porte à l'oeuvre. De plus, le ballet est vraiment très beau, mélange de flamenco et de danse orientale, un régal pour les yeux.

Résumé:
Aída Gómez répète un nouveau ballet. Très vite la chorégraphie, la musique, les décors prennent forme... Soudain on découvre une silhouette sur une chaise roulante... C'est Hérode, Tétrarque de Galilée. C'est son anniversaire.
Hérode exige que sa belle fille danse pour lui, quel qu'en soit le prix. Salomé refuse, n'ayant d'yeux que pour un saint homme qu'on appelle « le Baptiste ». Mais lorsque ce dernier ignore ses tentatives de séduction, celle-ci, pleine de rage, finit par obéir à son beau-père et exécute pour lui une danse sensuelle et impudique. Hérode s'approche, victorieux, mais Salomé se rhabille.
Elle ne demande qu'une chose : la tête de Jean le Baptiste

Commenter cet article