Shaolin & Wudang, l'autre visage de la Chine ***

Publié le 14 Mars 2008

1119741629498928239.gifShaolin & Wudang, l'autre visage de la Chine

Grâce à un concours sur Internet avec Paris Première, j'ai gagné deux places pour ce spectacle. Soyons honnêtes, je ne m'y serais même pas interessé sans celà, mais comme je suis d'un naturel curieux, j'ai décidé d'y aller. Et bien m'en a pris. 
Le spectacle possède différentes facettes. D'une part, il est pédagogique puisque des phrases explicatives sont projetées derrière les moines ce qui permet au néophyte d'apprendre un certain nombre de choses. D'autre part, il est très impressionnant, entre démonstrations de force, de souplesse et de maîtrise. Enfin, il est tout simplement beau d'un point de vue esthétique, musical et si l'on considère la mise en scène.
 
Ce qui frappe d'emblée c'est tout un ensemble de contrastes notamment de mouvements et de gestes.  De mouvements, car entre le kung fu des moines Shaolin et le tai chi chuan des moines Wudang, la différence, de rythme notamment, est notable. Par moments cependant, les mouvements sont identiques, soit que tous les empruntent à  l'une ou l'autre des disciplines, soit qu'ils soient communs aux deux arts martiaux, question à laquelle je n'ai personnellement pas de réponse. Il en est de même pour le contraste entre les tenues: les Shaolin au crâne rasé sont vêtus en  orange alors que les Wudang ont les cheveux longs et les habits blancs. Ils sont donc opposés d'un point de vue symbolique, mais j'ignore ce qui dans leur philosophie les a conduit à ces choix différents. En somme, beaucoup de questions sont restées sans réponse ce soir... De quoi éveiller ma curiosité et pourquoi pas m'inciter par la suite à me renseigner sur le sujet.  

Commenter cet article