Ensemble, c'est tout ****

Publié le 20 Décembre 2007

undefinedEnsemble, c'est tout de Anna Gavalda

Genre: Roman, drame
Lieu et époque:  Paris, époque actuelle 

Un roman dont on m'avait dit le plus grand bien. L'histoire magnifique, très réelle, de gens ordinaires que la vie fait se croiser. Je pense que l'adjectif qui qualifie le mieux ce roman, c'est humain. Cette histoire est profondément humaine donc. Des personnages un peu perdus, qui n'ont pas forcément fait de leur vie ce qu'ils ont voulu et ont sacrifié leurs ambitions aux nécessités du quotidien, des personnages un peu cassés, qui se cachent pour se protéger. Une histoire extrêmement touchante. Un livre à lire, vraiment. 

4e de couverture: 
Et puis, qu'est-ce que ça veut dire, différents ? C'est de la foutaise, ton histoire de torchons et de serviettes... Ce qui empêche les gens de vivre ensemble, c'est leur connerie, pas leurs différences...» Camille dessine. Dessinait plutôt, maintenant elle fait des ménages, la nuit. Philibert, aristo pur jus, héberge Franck, cuisinier de son état, dont l'existence tourne autour des filles, de la moto et de Paulette, sa grand-mère. Paulette vit seule, tombe beaucoup et cache ses bleus, paniquée à l'idée de mourir loin de son jardin. Ces quatre-là n'auraient jamais dû se rencontrer. Trop perdus, trop seuls, trop cabossés... Et pourtant, le destin, ou bien la vie, le hasard, l'amour - appelez ça comme vous voulez -, va se charger de les bousculer un peu. Leur histoire, c'est la théorie des dominos, mais à l'envers. Au lieu de se faire tomber, ils s'aident à se relever.

Extrait: 
Il se leva pour laver son bol 
-c'est quoi l'adresse de ta mère ?
Il s'immobilisa devant l'évier. 
-Pourquoi tu me demandes ça ?
- Pour la remercier...
- La ... rrrre..., il avait un chat dans la gorge, la remercier de quoi ? 
- Ben... pour l'écharpe. 
- Aaaah... Mais c'est pas ma mère qui te l'a faite, c'est ma mémé ! rectifia-t-il soulagé, y a que ma mémé pour tricoter aussi bien! 
Camille souriait. 
-Hé, t'es pas obligé de la mettre, tu sais...
- Je l'aime bien...
- J'ai pas pu m'empêcher de sursauter quand elle me l'a montrée...

Il riait.
-Et attends, toi c'est rien... Tu verrais celle de Philibert...
- Elle est comment ? 
- Orange et verte. 
- Je suis sûr qu'il la mettra... Il regrettera simplement de ne pas pouvoir lui faire un baisemain pour la remercier... 
- Ouais, c'est ce que je me suis dit en repartant... Une chance que ce soit vous deux... Vous êtes les deux seules personnes au monde que je connaisse qui soient capables de porter ces horreurs sans avoir l'air ridicule...
Elle le dévisagea: 
- Hé, tu t'en rends compte que tu viens de dire quelque chose de gentil, là ? 
- C'est gentil de vous traiter de clowns ? 
- Ah... pardon, je croyais que tu parlais de notre classe naturelle...
Il mit un moment avant de lui répondre: 
- Nan, je parlais de... de votre liberté je crois... De cette chance que vous avez de vivre en vous foutant complète...
A ce moment-là, son portable sonna. Pas de chance, pour une fois qu'il essayait de dire un truc philosophique... 

Commenter cet article

Lowen 14/09/2009 20:47

Anna Gavalda écrit vraiment très bien. J'aime beaucoup son style.

julien du 08000 02/07/2009 11:06

J'ai bien aimer ce roman pour les personnages qui sont fabuleux mais j'ai trouvé ce roman trop long et la fin un tout petit peut ennuyeuse !!!!.

Mais dans l'ensemble c'est bien !!!!

nath 23/05/2008 22:01

excellent
j'ai passé un moment super
comme tu dis un livre à lire sans aucun doute
bisous

Mme patch 29/03/2008 18:07

J'ai lu ce magnifique roman et par curiosité j'ai vu également le film...et franchement pour une adaptation de livre, il est vraiment réussi...;o)

anjelica 22/03/2008 21:01

j'ai adoré ce livre. J'ai passé un super moment même si Camille m'agaçait un peu. Mon petit chouchou était Philibert :)