Les promesses de l'ombre ***

Publié le 24 Novembre 2007

Gaff1689422044.jpgLes promesses de l’ombre 
de David Cronenberg

 

Genre : Thriller

Lieu et époque : Londres, époque actuelle   

 

Un film, qu’à vrai dire, je n’avais pas vraiment envie de voir. C’est donc à demi-motivée que je me suis retrouvée au cinéma, pour accompagner quelqu’un. Bon. Dès la première minute, on est dans le bain…de sang. Il est vrai que je n’ai pas pu visionner l’intégralité de la scène, puisque j’avais les yeux fermés, mais le son est assez éloquent. Mon compagnon de séance  qui lui a gardé les yeux grands ouverts, a admis qu’il s’agissait de la scène la plus impressionnante du film. Quelques autres scènes d’anthologie, notamment un combat dans des bains, où la nudité, loin d’être sensuelle ramène l’homme à ce qu’il a de plus primitif, de plus brutal. Finalement, malgré la violence inhérente à ce type de sujet, on découvre que tous les personnages, même les plus terribles recèlent en eux une étincelle d’humanité. A souligner, la prestation de Viggo Mortensen, vraiment excellent.

 

Résumé : 
Bouleversée par la mort d'une jeune fille qu'elle aidait à accoucher, Anna (Naomi Watts) tente de retrouver la famille du nouveau-né en s'aidant du journal intime de la disparue, écrit en russe. En remontant la piste de l'ouvrage qu'elle tente de faire décrypter, la sage-femme rencontre Semyon (Armin Mueller-Stahl). Elle ignore que ce paisible propriétaire du luxueux restaurant Trans-Siberian est en fait un redoutable chef de gang et que le document qu'elle possède va lui attirer de sérieux problèmes…

Pour Nikolai (Viggo Mortensen), chauffeur et homme de main de la toute-puissante famille criminelle de l'Est, c'est le début d'une remise en cause. Entre Semyon et son fils Kirill (Vincent Cassel), prêts à tout pour récupérer le journal, et l'innocente Anna, sa loyauté va être mise à rude épreuve. Autour d'un document qui se révèle de plus en plus explosif, plusieurs vies sont en jeu, dont la sienne, alors que se déchaînent les meurtres et les trahisons dans la famille comme dans la ville…

 

Commenter cet article

dasola 27/05/2008 17:09

Bonjour Akialam, bon film : scénario et interprétation (mention spéciale à Armin Mueller Stahl) mais il faut prévenir que les scènes "gore" sont vraiment terrifiantes. Ce n'est pas un film tout public.
Bonne fin d'après midi.

akialam 27/05/2008 19:49


Ce n'est pas faux, mais en même temps le film comporte un avertissement. Celà étant je dois avouer avoir moi-même fermé les yeux lors de la scène du début...