Les Amours d'Astrée et de Céladon *

Publié le 10 Septembre 2007

Gaff256034546.jpgLes Amours d'Astrée et de Céladon  d'Eric Rohmer

Genre: Drame, Romance
Lieu et époque:  France, antiquité 

Je n'ai jamais vu autant de gens quitter un film en cours de séance... j'avais lu des critiques dithyrambiques et avais envie d'aller voir ce film pour le côté utopie du pastoralisme.. Que de longueurs !  J'imagine que le texte y est pour beaucoup, mais hélas la mise en scène et le jeu, trop théatraux, ne conviennent pas au média cinéma.Quel dommage, il n'y a aucun artifice propre au cinéma, peu de coupes, des plans longs, et les panneaux explicatifs plutôt laids, du moins  c'est mon point de vue. Parfois, on frise le ridicule et des éclats de rires fusent, alors que le moment est réellement dramatique,...Pourtant, j'aurais tant voulu l'aimer, ce film ! l'histoire est très belle au fond, mais j'aurais cent fois préféré aller la voir au théâtre, car les effets du théâtre appliqués au cinéma font vraiment  faux. Le cinéma, avec moins de contraintes d'ordre technique (pas nécessaire de parler très fort, jeu plus subtil) aurait mérité davantage de finesse. Dommage.

Résumé
Dans une forêt merveilleuse, au temps des druides, le berger Céladon et la bergère Astrée s'aiment d'amour pur. Trompée par un prétendant, Astrée congédie Céladon qui, de désespoir, se jette dans la rivière. Elle le croit mort, mais il est secrètement sauvé par des nymphes. Fidèle à sa promesse de ne pas réapparaître aux yeux de sa belle, Céladon devra surmonter les épreuves pour briser la malédiction.

Commenter cet article