Petite histoire du baiser ***

Publié le 1 Juillet 2007

Nbaiser.jpgPetite histoire du baiser , d'Alexandre Arribas

Genre: Essai

Un livre au style très léger, où l'auteur dialogue avec le lecteur pour lui faire découvrir les multiples facettes du baiser. Le contenu n'est pas trop compliqué à lire, on y trouve des choses qu'on connaissait déjà, et d'autres, plus insolites ou insoupconnées. Sympathique.

4e de couverture: 
Prenant le lecteur par la main, Alexandre Arribas l'invite à découvrir le baiser dans tous ses états: amoureux, mystique, d'allégeance, le baiser du poète, le baiser de Judas, le baiser de pénitence et tant d'autres... D'émerveillement en découvertes, de digressions en clins d'oeils, il explore les mille et une façons d'embrasser. 

Extrait
"N'idéalisons toutefois pas les Romains, car s'ils savaient goûter les délices partagés du baiser entre amants, ils pouvaient aussi se montrer d'une rare muflerie et abuser du baiser dans un dessein on ne peut plus terre à terre: ces messieurs avaient la fâcheuse habitude d'embrasser leur femme à chaque fois qu'ils la croisaient. Voilà, me diriez-vous, qui devrait inspirer plus d'un compagnon! Détrompez-vous! Car ces élans n'étaient ni un geste de civilité ni la marque d'une quelconque affection amoureuse: il s'agissait tout bonnement de vérifier si l'haleine de l'épouse sentait le vin. La boisson était interdite aux femmes et la transgression de ce tabou était cruellement châtiée. Ces rustres trouvaient que le vin rendait les femmes fougueuses et leur ôtait la pudeur qu'elles étaient censées incarner." 

Commenter cet article