Et après ***

Publié le 3 Décembre 2006

647207001-small.jpgEt après... de Guillaume Musso

Genre: Drame
Lieu et époque : Etats Unis, époque actuelle

J'avoue avoir un peu été déçue par ce livre, probablement parce que j'ai dû le lire par intermittence, et qu'à cause des cours il m'a fallu un mois pour le finir. Sinon, l'idée de départ est bonne, et il se lit facilement, l'écriture est simple (peut être un peu trop parfois). Un bon livre dans l'ensemble. Il manque peut-être d'un style vraiment personnel.


Résumé:
À huit ans, Nathan est entré dans le tunnel lumineux de la «mort imminente».
Plongeant dans un lac pour aider une fillette, l'enfant s'est noyé.
Arrêt cardiaque, mort clinique. Et puis, contre toute attente, de nouveau, la vie.
Vingt ans plus tard, Nathan est devenu l'un des plus brillants avocats de New York. Il a tout oublié de cet épisode traumatisant. Il a même fini par épouser la «petite fille du lac», Mallory, sa femme qu'il a passionnément aimée, puis qui l'a quitté, et qui lui manque comme au premier jour...
Mais Nathan ignore que ceux qui reviennent de l'autre côté ne sont plus tout à fait les mêmes. Aujourd'hui il connaît la réussite, la notoriété et la prospérité.
Il est temps pour lui de découvrir pourquoi il est revenu.

Extrait:
- Alors, Garrett, vous me parliez de la mort, non ? Vous permettez que je vous appelle Garrett, n'est-ce pas ?
- Je vous parlais de la vie, Del Amico, de la vie et du temps qui passe.
Nathan profita de ces mots pour jeter ostensiblement un coup d'oeil à sa montre, manière de faire comprendre qu'effectivement "le temps passait" et que le sien était précieux.
- Vous travaillez trop, se contenta de dire Goodrich.
- Je suis très touché que quelqu'un s'occupe de ma santé, vraiment.
A nouveau, il y eut ce silence gêné entre eux. Un silence à la fois intime et pesant. Puis la tension monta :
- Pour la dernière fois, en quoi puis-je vous être utile, monsieur Goodrich ?
- Je pense que c'est moi qui pourrais vous être utile, Nathan.
- Pour le moment, je ne vois pas très bien en quoi.
- Ca viendra, Nathan, ça viendra. Certaines épreuves peuvent être pénibles, vous verrez.
[...]
- c'est très profond comme pensée, se moqua l'avocat. Est-ce une sorte de menace ?
- Pas une menace Nathan, un message.
Un message ?
Il n'y avait toujours pas d'hostilité dans le regard de Goodrich mais cela ne le rendait pas moins inquiétant.
Fous-le dehors, Nat. Ce type débloque. Ne rentre pas dans son jeu.
Commenter cet article

nath 23/05/2008 22:06

Musso reste avec un style simple de toute manière
je viens de terminer son dernier et j'ai beaucoup aimé , il a un don pour nous entraîner dans des histoires rocambolesques
bisous