exposition photo Pierre de Vallombreuse - Musée de l'homme - Peuple Palawan

Au Musée de l'homme 

du 18 janvier au 2 juillet 2018 

Entrée gratuite 

 

Il y a plus de trente ans, le photographe Pierre de Vallombreuse fait la connaissance du peuple Palawan et effectue des séjours réguliers dans cette communauté isolée de la jungle philippine, avant de se tourner vers d'autres peuples traditionnels pour témoigner des bouleversements de leurs modes de vie et de leur disparition progressive. 

En 2013 le photographe est retourné dans la vallée Palawan. Il s'attendait à ce que la communauté ait quasiment disparu et l'a trouvée plus solide qu'il ne le craignait. Il y réside depuis quatre ans et continue son travail engagé pour sauver ce qui peut encore l'être. Toutefois, pris en tenaille entre les pressions du gouvernement philippin et le prosélytisme intéressé de religieux verreux, le peuple Palawan semble plus que jamais en sursis. 

Au Musée de l'Homme, c'est sous l'oeil bienveillant de l'Ours blanc de Pompon - animal devenu lui aussi le symbole d'un monde qui change -  que s'exposent la cinquantaine de photographies présentées. Elles font état de l'habitat des Palawan et de leurs activités quotidiennes au coeur de la jungle : un mode de vie sur les pans escarpés de la montagne qui les rend insensible aux dangers de la hauteur et au vertige. 

De sa longue relation avec ce peuple, le photographe tire de superbes clichés en noir et blanc - forcément intemporels - qui dessinent les contours d'une société ancestrale tout autant qu'ils révèlent l'influence progressive exercée par le monde moderne. Une très belle exposition que l'on sent douce-amère dans sa constatation mais où filtre cependant toujours une mince lueur d'espoir. 

La note tout à fait subjective et qui n'engage que moi : 4/5 

Retour à l'accueil