Pixels

Publié le 8 Janvier 2016

De Chris Colombus

Sortie en DVD et Blu-ray le 2 décembre 2015

 

À l’époque de leur jeunesse, dans les années 80, Sam Brenner, Will Cooper, Ludlow Lamonsoff et Eddie « Fire Blaster » Plant ont sauvé le monde des milliers de fois… en jouant à des jeux d’arcade à 25 cents la partie. Mais aujourd’hui, ils vont devoir le faire pour de vrai… Lorsque des aliens découvrent des vidéos d’anciens jeux et les prennent pour une déclaration de guerre, ils lancent l’assaut contre la Terre. Ces mêmes jeux d’arcade leur servent de modèles pour leurs attaques. Cooper, qui est désormais Président des États-Unis, fait alors appel à ses vieux potes pour empêcher la destruction de la planète par PAC-MAN, Donkey Kong, Galaga, Centipede et les Space Invaders… Les gamers pourront compter sur l’aide du lieutenant-colonel Violet Van Patten, une spécialiste qui va leur fournir des armes uniques...

 

 

Ayant loupé la sortie du film à l'été 2015, j'ai eu l'occasion de bénéficier d'une séance de rattrapage à l'occasion de la sortie du DVD/Blu-ray. Si je n'étais pas sûre de connaître toutes les références aux jeux vidéos des années 80, au moins avais-je en la personne de M. Lalune quelqu'un capable d'éclairer ma lanterne. 

 

Dès le début du film, nous voici plongés dans le début des années 80, à la grande époque des salles d'arcade, des jeux vidéos old school et des brushings avec nuque longue. Jusque là, tout va bien. Il y a bien quelques blagues un peu lourdes qui fusent, mais que nous mettons, avec indulgence, sur le compte de l'ambiance des films de l'époque. 

 

 

Malheureusement, lorsque l'action se projette 30 ans plus tard, l'ensemble des clichés de ces années-là demeurent exploités au premier degré. Nous aurions jubilé de les voir détournés ou pétardés, mais le style nous perd, quelque part entre gags lourdingues, antagonisme homme-femme simpliste et caricatures de militaires - forcément - idiots. Bref, des poncifs qui devaient probalement me faire rire, adolescente, mais qui me posent un sérieux problème aujourd'hui, la nostalgie ne suffisant visiblement pas à leur redonner du charme. 

 

Pour être honnête, l'idée même de départ - des extraterrestres imaginant que les jeux vidéos sont un mode de guerre et créant des soldats en conséquence - ne tient pas debout, même de loin. Ce qui aurait fait une sympathique idée de court-métrage s'avère grotesque sur un film entier. Seul élément remarquable : la qualité des effets spéciaux numériques, encore renforcés par le format Blu-ray. Il y a du beau travail là-dessous, à n'en pas douter. 

 

Côté bonus, le support vidéo offre quelques courts documentaires sur la conception des différentes scènes et personnages numériques ainsi qu'un clip, dans un ensemble finalement plus intéressant que le long-métrage lui-même. 

 

Comme nous aurion aimé retrouver dans ce film une part de nostalgie et des clins d'oeils à l'adolescent que nous étions, détournés pour plaire à l'adulte d'aujourd'hui. Hélas, lesté d'un scénario bancal et cherchant à trop coller à ses références, Pixels s'englue rapidement sans réussir à rendre hommage à ses modèles. 

 

La note tout à fait subjective qui n'engage que moi : 2/5

 

La note tout à fait subjective et qui n'engage que moi : 2/5
Commenter cet article