On a testé pour vous : Mystery escape

Publié le 21 Décembre 2015

 

Après notre baptême de Live Escape Game au mois d'août, c'est avec plaisir que j’ai accepté l’invitation à venir tester, avec mon équipe, la nouvelle salle de de Mystery Escape : « La prophétie Maya »

 

A notre arrivée, nous sommes accueillis par un Maître du jeu, qui sera notre guide invisible, mais bien présent, au cours de la partie. Ce personnage sera garant de notre progression dans l'aventure et nous fournira quelques indices en cas d'impasse. Il nous délivre tout d'abord la mission qui nous incombera. Une mission primordiale, car cette-fois-ci, notre but n’est rien moins que de sauver le monde : enfermés dans une pyramide Maya à la recherche d’une première équipe d’archéologues disparus, nous allons devoir progresser de salle en salle et résoudre les énigmes pour connaître la vérité et, peut-être, écarter le danger qui pèse sur notre planète.

 

 

Ma Dream team nordico-bretonno-réunionnaise, presque la même que lors de notre première expérience, est composée de littéraires et de scientifiques aux profils variés. L’équipe « Makatia soldats » - puisqu’il a fallu la nommer - a donc 60 minutes pour mener sa mission à bien : Top chrono !

 

Nous pénétrons dans le fameux temple Maya, plongé dans la pénombre et… je ne vous en dirai pas davantage, afin de préserver la confidentialité du jeu. Toujours est-il que 54 minutes plus tard, nous en émergeons victorieux, plutôt fiers d’avoir sauvé le monde avec 6 minutes d’avance !

 

C’est ensuite l’heure du débriefing avec notre maître du jeu. Sur les 20 indices supplémentaires que ce dernier peut réléver aux équipes en cours de partie, seuls neuf ont été nécessaires. Il semblerait donc que nous ayons plutôt bien tiré notre épingle du jeu.

 

Alors, Cette prophétie Maya ? Pour commencer, le but purement ludique de l’opération est indéniablement atteint, et nous avons tous passé un très bon moment. Tous mes co-équipiers soulignent l’immersivité de la partie, et je ne leur donnerai pas tort car j’ai moi-même craint que ma peur du noir ne me joue des tours dans la pénombre du début. Heureusement, cette appréhension s'est vite dissipée à mesure que je me suis prise au jeu. Les énigmes se sont enchaînées de façon plutôt fluide et chacun a trouvé sa place dans leur résolution. Nous avons également beaucoup apprécié la foule d’objets, éléments de décoration ou de résolution, qui ont jalonné notre progression.

 

Pour être tout à fait honnêtes, deux petits points sont un peu plus mitigés : le brief de départ aurait gagné à être davantage joué par le maître du jeu au lieu d’être récité de façon décontractée, mais mon équipe comprenant beaucoup d’adeptes des jeux de rôle, il est possible que ce fait ne dérange pas d’autres groupes. Enfin, nous n’avons pas ressenti cette impression de compte à rebours sur la fin, cette sensation d’urgence absolue, si bien que nous n’avons pas réalisé avoir touché au but, d’où un léger sentiment de rester sur notre faim, bien vite éclipsé par la joie d’avoir réussi !

 

 

Au final, La Prophétie Maya s’avère une aventure très immersive, avec moins d’énigmes de type casse-tête que lors de notre précédente expérience. Cette salle conviendra sans aucun doute aux équipes recherchant une expérience d’ambiance plus que le challenge intellectuel.Les Makatia soldats sont en tout cas ravis de ce moment fort ludique et compte bien s’atteler prochainement à de nouveaux défis.

 

Pour en savoir plus sur Mystery Escape, c'est par ici : http://mysteryescape.com/

Commenter cet article