Carnets de mariage ****

Publié le 5 Août 2014

De Romain Ronzeau

Aux éditions Delcourt

 

Cela fait déjà quelque temps que j'avais fait l'acquisition de cet ouvrage, par l'auteur du blog Comme des guilis. A ce moment là, j'ignorais encore qu'il me concernerait bientôt directement, mais à quelques mois de devenir Madame Lalune, et en plein milieu des derniers préparatifs, je me suis plongée avec plaisir dans cette bande dessinée autobiographique.

 

Suivant le concept des fameux "carnets de mariage" remplis par certains mariés, l'auteur raconte les histoires de famille, l'organisation, la réflexion, mais également les moments de complicité et de doute, le tout du point de vue du marié, chose finalement assez rare pour être soulignée. Vous y retrouverez le DJ animateur, les beaux parents, et Batman. Oui, Batman ! L'auteur étant dessinateur, ce genre de références était , me direz-vous, plutôt prévisible. Il n'en reste pas moins que la présence de l'homme chauve-souris se manifeste dans un moment pour le moins incongru.

 

Curieusement, c'est ce détail un peu "geek" qui m'a aidé à m'identifier à ce couple, car j'ai reconnu chez le futur marié des traits que je connais chez Monsieur Lalune. Cette identification a sans doute contribué en grande partie au plaisir que j'ai eu à suivre les aventures de ce jeune couple jusqu'au jour J.

 

Un ouvrage drôle, tendre et pourtant très sérieux, dans le fond, sur cet engagement si particulier. Certains s'y reconnaîtront sans doute plus que d'autres, mais pour une fois que l'on donne la parole au marié, profitons-en pour découvrir une autre vision des choses, sans doute moins lisse que l'image que l'on peut en avoir, mais tellement plus vraie !

Carnets de mariage ****
Commenter cet article

dasola 19/08/2014 19:03

Bonsoir Akialam, même si je n'ai pas l'intention de me marier (pour l'instant), je note. J'aime biel le trait des dessins. Bonne soirée.

akialam 20/08/2014 07:28

Je pense que c'est comme les BD sur les enfants : pas besoin d'être concerné pour trouver ça drôle! Même si c'est plus facile côté identification.