Albator **

Publié le 9 Janvier 2014

De Shinji Aramaki

 

 

2977. Albator, capitaine du vaisseau Arcadia, est un corsaire de l’espace. Il est condamné à mort, mais reste insaisissable. Le jeune Yama, envoyé pour l’assassiner, s’infiltre dans l’Arcadia, alors qu’Albator décide d’entrer en guerre contre la Coalition Gaia afin de défendre sa planète d’origine, la Terre.

 

 

 

 

 

 

Je suis un peu trop jeune pour faire partie de la "génération Albator", à quelques années près. Si j'avais bien entendu parler du Capitaine corsaire, c'était davantage au travers de son générique que pour la série elle-même.

 

C'est en compagnie de deux inconditionnels que je suis allée voir ce film, poussée par la curiosité. Hélas, pour une raison inconnue, la VO affichée sur Internet s'est avérée être une VF. Notre affaire s'annonçait mal...

 

Et la suite ne va malheureusement pas aller en s'améliorant : le scénario est soit  prévisible soit incompréhensible, les personnages ne m'ont pas particulièrement touché, et l'ensemble m'a semblé trop long. Quand aux combats spatiaux, ils m'ont semblé curieusement animés, et pas franchement réalistes vu la capacité de mouvement théorique du vaisseau. Mais, selon mes deux spécialistes, il paraîtrait que cet élément est identique dans la série. Je m'inclinerai donc sur ce point. Le seul élément vraiment exceptionnel est l'univers visuel :  les textures, les décors, même la 3D, technologie que pourtant je qualifie souvent de gadget, trouve ici grâce à mes yeux. 

 

Hélas, trois fois hélas, cette immense qualité graphique se saurait contrebalancer tout le reste. Et le pire de tout : l'ennui. Un film qui ne devrait pas non plus satisfaire les fans de la série, si j'en crois les avis mitigés de mes voisins de ciné.

Commenter cet article